Érotique 1900, cartes postales anciennes
Gravures erotiques du 17eme et 18eme

Gravure érotiques sur bois et en taille-douce, aux procédés lithographiques et photomécaniques du XIXe siècle, en passant par certaines techniques expérimentales de gravure en couleurs au XVIIIe siècle. Durant le Siècle des Lumières, plusieurs des libres-penseurs français ont commencé à exploiter la pornographie à des fins de critique et de satire sociale. La pornographie libertine, constituant une tribune social subversive, a souvent visé l’Église catholique et les attitudes en matière de répression sexuelle. Un marché de brochures explicites, peu coûteuses et produites en série, émergea du fait de la bourgeoisie, créant des inquiétudes dans les classes aristocratiques, qui craignaient que la morale de la classe laborieuse fut corrompue, femmes, esclaves et non-instruits étant considérés comme particulièrement vulnérables à cette époque. Les histoires et les illustrations (vendues dans les galeries du Palais-Royal, avec les services de prostituées) étaient souvent anticléricales et remplies de prêtres, moines et autres nonnes se conduisant mal, une tradition qui subsista dans la pornographie française jusqu’au xxe siècle.

<<  Page d'index 1 2 3 4 5 6 7  >>
Le sexe de l'antiquité à nos jours
EROS01 EROS02 EROS03 EROS04
EROS05 EROS06 EROS07 EROS08
EROS09 EROS10 EROS100 EROS101
EROS102 EROS103 EROS104 EROS105

Cliquez sur une image pour l'agrandir.
//-->
erotique1900.com © Copyright, tous droits résérvés